Make your own free website on Tripod.com

 Bienvenu sur ma page personnelle!

Je m'appelle Katerine Vetrogon, j'ai 15 ans.

Je vous invite de visiter le jardin Botanique de Strasbourg,

que j'adore et où j'ai fait quelques stages.   

JARDIN BOTANIQUE DE STRASBOURG

SITUATION

HISTORIQUE

LA SERRE TROPICALE

LA SERRE RONDE

 

 

SITUATION

Le Jardin Botanique s'étend sur une superficie de 3,5 hectares en plein centre ville, à 1km à l'Est de la cathedrale et à 2km à l'ouest du Rhin. Il s'iscrit dans l'ancien quartier de l'Université entre la Palais universitaire et l'Observatoire astronomique. L'entrée se trouve au 28 rue Goethe, proche de la place Arnold. Le Jardin botanique est ouvert au public les jours ouvrables de 8h à 11h45 et de 14h à 17h. L'entrée est libre. Le Jardin appartient à l'Université Louis Pasteur.

HISTORIQUE

L'actuel Jardin Botanique a été mis en place de 1880 à 1884, dans le cadre de l'Université Impériale créée par les autorités allemandes après l'annexion de l'Alsace. L'étang du Jardin serait un reste du fossé des remparts. Ce jardin succédait à un précédent Jardin Botanique situé dans la vieille ville.

   L'actuel Jardin comprenait, lors de son inaiguration le 26 novembre1884, une serre tropicale monumentale et plusieurs serres spécialisées. Cet ensemble remarquable fut malheureusement démoli en 1963. En 1967 la construction, sur l'emplacement de l'ancienne grande serre, d'un nouvel Institut de Botanique fut accompagnée de celle d'un complexe comprenant une serre tropicale et une serre froide. L'édification eut lieu sous la direction du Doyen H.J. Maresquelle, Directeur du Jardin de 1945 à 1969.

 LA SERRE TROPICALE

Elle s'étend sur une surface de 366m² avec une hauteur de 12m. Construite en 1967 elle était à l'époque ultra moderne, avec en particulier un vitrage devenant opaque en cas de température excessive.

  Cette serre est le lieu, peut-être le plus intéressant du Jardin Botanique. On y trouve des Caféiers, Cacaoyer, les Bananiers (meme avec les bananes),les Cotonniers,les Ananas décoratifs et ce qu'on peut manger,Carambolier(avec les fruits),Goyavier fraise,la Canne à sucre, le Quatre épices, le prédateur des Cactuces, l'arbre à Pain, les Cycadées qui sont identiques aux plantes qui peuplaient la terre à l'ère secondaire (les plus grandes de la serre ont âge estimé à plus de 200 ans, pendant que le Jardin Botanique n'a qu'une  centaine), les Arbres des voyageurs, appelés ainsi parce que les voyageurs trouvaient toujours de l'eau dedans, leurs feuilles sont comme les canaux, le Pandanus aux grandes feuilles linéaires garnies d'épines féroces, a le tronc qui est plus fin en bas qu'en haut, c'est pour cela qu'il a des racines d'aire qui descendent dans la terre, les Mimosas sensitifs dont les feuilles se plient quand on les touche. Et surtout il ne faut pas oublier le Bambou qui atteignit sa hauteur de 12m en 2 mois. Aux milieu de la serre se trouve une rocaille en grès, construite avec les débris de l'ancienne serre de 1884. Son flanc Sud est occupé par des plantes de la famille des Broméliacées alors que le Nord, à l'ombre, abrite des Fougères. La galerie porte une collection de Sansevières ou Langues de belle-mère qui montrent un bel exemple d'adaptation à la vie dans le désert. Tout le long du bord intérieur de la galerie sont présentés des végétaux de la famille des Commélinacées, montrant la grande diversité de ces plantes parfois appelées "misères".

Dommage, que beaucoup des gens qui viennent au Jardin Botanique ne savent même pas qu'on peut visiter cette serre et partent sans voire tous ces trésors!

LA SERRE RONDE

 Située au milieu de la partie Nord-Est du Jardin, elle n'est en réalité pas ronde mais dodécagonale. C'est le seul témoin des anciennes serres de1884. Située à l'écart des autres serres, elle était destinée à la culture du nénuphar géant Victoria regia comme en témoigne son nom allemand de Victoriahaus. Elle contenait un bassin circulaire de 7m de diamètre dont l'eau était chauffée par une chaufferie autonome dont la cheminée se dresse à coté de la serre. Au cours de la seconde guerre mondiale le bassin se fissura, peut-etre à la suite d'un tremblement de terre qui abattit également la cheminée. Cette fissure ne fut jamais réparée et le bassin, rempli de terre sert actuellement de serre tempérée. L'on y cultive entre autres des Orchidées, dont la Vanille qui fructifie régulièrement si l'on pollinise ses fleurs, des plantes carnivores du genre Népenthès, les curieux psilotes, végétaux primitifs, sans feuilles ni racines, identiques aux plus anciennes plantes terrestres connues.